Les étapes-clés qui ont mené au Tilsit suisse

L'histoire incroyable d'un fromage

Les étapes-clés qui ont mené au Tilsit suisse

L'histoire incroyable d'un fromage

Est-ce que Tilsit er est un endroit en Suisse? Où est-ce un nom inventé? C'est un peu plus compliqué : La ville de Tilsit originale était une vile avec en. 40'000 habitants. Jusque 1946 elle appartenait à la Prusse orientale. Aujourd'hui elle appartient sous le nom Sovetsk à la Russie. Malgré cela on voulait donner plus tard - très tard, une patrie en Suisse au Tilsiter. Le 1er août 2007 Tilsit a été fondé en Suisse. Exactement là où Otto Wartmann et Hans Wegmüller on fait 1893 leur premier Tilsit suisse.

 

Le secrétariat générale du fromage Tilsiter pour l'Interprofession a la responsabilité depuis le début pour le contrôle de qualité dans toutes les phases de production. Il était alors sous le chaperon de l'union de fromages suisses. A cette époque le Tilsiter était le fromage à pâte mi-dure les plus important de la Suisse. Plus tard le siège à été transféré à Weinfelden TG et l'organisation est devenue indépendante. Avec la libéralisation du marché en 1999 l'Interprofession Tilsiter Switzerland a été créé et le Tilsiter suisse a reçu la dénomination «Tilsiter Switzerland».

1. L'HISTOIRE DU TILSIT EN UN CLIN D'OEIL

Un voyage lointain couronné de succès

1950 jusqu'aujourd'hui
Le Tilsit suisse reçoit une organisation propre pour la commercialisation. Bientôt déjà la vache Tilsit rouge et verte devient le symbole unique de la sorte. Maintenant l'Interprofession Tilsiter Switzerland, fondée en 1999, veille à la qualité du Tilsiter suisse. L'organisation gère la commercialisation du Tilsiter et est responsable de la gestion conséquente de la marque comme de sa communication.

Début 18ème siècle
Le manque de graisse dans la première guerre mondiale mène à une interruption de la production de l'Emmental et à une fabrication de Tilsiter à un taux de graisse adapté. C'est ainsi que le Tilsiter subit une vaste distribution.

1893 jusque 1950
Grâce à l'engagement de Otto Wartmann, Hans Wegmüller et d'autres fromagers, le fromage Tilsit suisse évolue constamment.

Fin du 18ème siècle
La crise de l'industrie laitière provoque que de nombreux jeunes migrantscherchent leur chance à l'étranger, où la fabrication de fromage à subit une forte évolution. C'est ainsi que de bonnes perspectives de travail et une indépendance professionnelle les attirent. De 1860 à 1890, 350 jeunes fromagers quittent la Suisse en direction de l'est.

1893
L'année de naissance du Tilsit suisse. Otto Wartmann et Hans Wegmüller fabriquent le premier Tilsit au Holzhof à Bissegg (TG) et au Herrenhof à Felben (TG). Celui se distingue probablement bel et bien de son homonyme allemand.

1892
C'est certain que il n'y avait pas de Tilsiter produit en Suisse au par avant. Cela est vérifiable dans des rapports sur des expositions de produits fromagers.

1890
La relation entre agriculture et industrie laitière en Suisse est de 2 : 3. La diminution de terres d'agriculture et la coupe des vignes à cause du mildiou donnent aussi à la cultivation d'arbres fruitiers de nouvelles chances.
Le fromager Otto Wartmann et le fromager Hans Wegmüller font un voyage en Prusse orientale et découvrent le Tilsiter.

1886
En Thurgovie existent déjà 130 fromageries.

1881
Le rapport des experts de l'exposition laitière à Königsberg anime à une plus grande régulation des normes.

1852
La relation entre agriculture et industrie laitière en Suisse est de 2 : 3.

2ème moitié du 18ème siècle
A cause du développement du chemin de fer et de la navigation toujours plus de blé bon marché arrive en Suisse. En plus la population occupé dans l'industrie augmente et la demande en lait aussi. C'est la raison pour laquelle dans les régions basses aussi on se converti à l'exploitation laitière. Afin de rendre le lait durable, la production de fromage gagne en importance. Le fromage peut aussi être vendu à l'étranger.

1822
Le Tilsit est pour la première fois produit dans la région de Tilsit dans la petit laiterie de Madame Frau Westphal, l'épouse d'un fromager suisse.

1ère moitié du 18ème siècle
Dans les vallées de Suisse et dans les régions de plaine prédominent les cultures de céréales, de lin et de vin.

17ème/18èmesiècle
Des migrants d'Hollande, de Prusse occidentale, d'Autriche et de la Suisse amènent l'art fromager de leur patrie en Prusse orientale. C'est ainsi qu'en région de Tilsit de nombreuses variétés comme le Gouda, l' Edamer, le Limburger, le Brioler et le fromage suisse y trouvent naissance. La production de fromage est surtout dans les mains des paysannes ; les entreprises sont de coopératives. Probablement les migrants sont responsables de la création du Tilsiters, à travers leurs nombreux essais. Probablement que la pâte et le trouage viennent du Gouda et la croûte rouge-brun du Limburger.

2. L'HISTOIRE DETAILLEE DU TILSITER SUISSE

Où est Tilsit?
De 1709 à 1711 en Prusse occidentale il y avait la peste. Un tiers de la population et toute l'agriculture en étaient victimes. Cet évènement était un facteur de l'immigration – e par conséquence de la création du Tilsit. Des migrants pour causes réligieuses venaient de l'Hollande, de l'Autriche et de la Suisse et amenaient l'art fromager de laeur patrie en Prusse orientale. Beaucoup d'entres eux restèrent dans la région de Tilsit. La migration continuait jusque find du 19ème siècle. 1822 le premier Tislit était produit dans la région dans la petite laiterie de Madame Westphal, la femme d'un fromager suisse.

Tilsit
C’est la ville de Prusse orientale Tilsit, située au confluent de la Tilse et du Niémen, qui a donné son nom au fromage. Mentionnée pour la première fois dans un document datant de 1365, Tilsit est passé sous domination russe en 1946 et porte désormais le nom de Sovetsk (40 000 habitants). Aujourd’hui, la région ne dispose plus de production significative de tilsit. Jusqu’au XXe siècle, des persécutions religieuses en Europe ont conduit de nombreuses personnes à trouver refuge à l’étranger. A ce titre, il convient par exemple de nommer les mennonites (Eglise évangélique libre), qui quittèrent la Hollande pour la Prusse orientale.

En raison d’un édit ordonnant leur expulsion en 1731, près de 20 000 réfugiés protestants furent contraints de quitter l’archidiocèse de Salzbourg. Ils trouvèrent refuge en Prusse orientale.

De nombreux émigrants suisses s’installent alors dans la région de Tilsit et y travaillent comme agriculteurs, fromagers et trayeurs.


La Migration donne naissance à Tilsit.


La ville de Tilsit entre la route allemande et le fleuve Memel, vers 1900.


Le Tilsiter est emballé pour la vente. Région Tilsit, vers 1930.


La baraque à lait de la famille d’émigrants suisses Streit au vingtième siècle. Kurt Streit, comme petit garçon, assis sur la rampe, fuit après la 2ième guerre mondiale en Suisse, après que les russes aient récupéré la ville de Tilsit et l’aient baptisée Sowetsk.

3. D'OU LE FROMAGE SUISSE A SON NOM?

En 1893, les Thurgoviens Otto Wartmann (Holzhof, commune d’Amlikon-Bissegg TG) et Hans Wegmüller (Herrenhof, commune de Langrickenbach TG) fabriquent le premier tilsit de Suisse.

Ces deux pionniers du tilsit ont trouvé leur inspiration lors de voyages effectués dans la région de Tilsit durant les années 1890. Dans les années suivantes, ils s’investissent pour la fabrication d’un tilsit suisse d’une qualité supérieure et homogène. Dès le XVIIIe siècle, des agriculteurs, des trayeurs et des fromagers suisses émigrèrent vers différents pays. Certains ont trouvé refuge dans la région de Tilsit en Prusse orientale. Ils apportèrent leur savoir et leurs compétences en tant que commerçants ou en tant que garçons ou filles de ferme. Durant la seconde moitié du XIXe siècle, en raison de l’importation de produits meilleur marché, la culture de céréales et la viticulture ne s’avèrent plus rentables en Suisse. C’est ainsi que l’industrie du lait commence à s’établir dans les plaines. La fabrication de fromage gagne en importance. La première fromagerie thurgovienne d’emmental a été fondée à Pfyn en 1822; la fromagerie à Holzhof a été fondée en 1869. En 1890, la Thurgovie compte plus de 50 laiteries.

En Thurgovie, le rapport entre les terres de culture et les terres réservées à la production du lait est de 3:2. En 1890, cette proportion est inversée.

Le tilsit, un fromage à pâte mi-dure, a complété la gamme existante de fromages. Il se conserve moins longtemps que l’emmental, qui est plus souvent exporté. Il s’adresse donc principalement au marché local. Un véritable fromage populaire suisse.


De 1852 à 1890 : La relation entre exploitation laitière et culture de champs.


Certificat de travail de Oskar Schadegg, rédigé par un fromager suisse du nom de Diethelm, qui gérait une fromagerie d’Emmental et de Tilsiter à Schönenberg / Weichsel (dans la région de Tilsit). Oskar Schadegg devint plus tard paysan dans la région de Kreuzlingen (TG).


Hans Wegmüller (premier rang, 2ème de droite), 1912 à une réunion de l’association des anciens écoliers de l’école de laiterie de Rütti-Zollikofen BE, dans laquelle il fut président de 1906 à 1914.


Carte de vœux de fin d’année de la fromagerie du pionnier du Tilsiter
Otto Wartmann de l’année 1899.


L’école de laiterie de Rütti-Zollikofen BE, l’image date du début du 20ème siècle.


Le protocole exemplaire de l’association laitière thurgovienne témoigne du grand engagement du pionnier du Tilsit, Hans Wegmüller.

4. LES PIONNIERS DU TILSIT SUISSE– Otto Wartmann

1860
Naissance en tant que fils de l’agriculteur Emil Wartmann de Holzhof/Bissegg TG. En 1869, son père construit une fromagerie à côté de son exploitation agricole (auparavant, il gérait un restaurant, une brasserie et une usine d’amidon en plus de son exploitation).

env. 1876
Après avoir fréquenté l’école primaire et secondaire, séjour dans une propriété agricole en Suisse romande spécialisée dans l’achat de fromage pour un grossiste italien. Par la suite, il apprend à fabriquer du gruyère dans la région de Fribourg et s’intéresse à la production d’emmental.

1884
Otto Wartmann achète un terrain à Engwilen TG.

1887
Otto Wartmann reprend la fromagerie de son père à Holzhof. Le lait est transformé par ses employés. Il procède de la même façon avec le lait de Weinfelden et Boltshausen TG.

1889
Fondation de la fromagerie Wartmann à Weinfelden. A Holzhof, l’exploitation de la fromagerie est effectuée par des fromagers liés par des contrats d’affermage.

1890
Otto Wartmann effectue des voyages d’affaires à l’étranger, notamment en Prusse orientale, et participe à des conférences internationales de l’industrie laitière. Il déménage à Weinfelden TG.

1893
Otto Wartmann fabrique pour la première fois du tilsit suisse à Holzhof.

1900
A Märstetten, il rachète le moulin appartenant à un membre de sa famille et y installe une fromagerie.

1901
Otto Wartmann démissionne en tant qu’acheteur de lait. Etant donné que personne ne se manifeste à la suite de sa démission, son frère Adolf Wartmann reprend – à contrecœur – la gestion de la fromagerie.

1904
En dépit d’une hausse des prix dans le domaine du lait et du fromage, Adolf Wartmann ne souhaite pas poursuivre son activité. Il loue l’entreprise un ami fromager d’Otto.

1908
Adolf Wartmann reprend la fromagerie à Holzhof et agrandit l’exploitation avec 30 hectares dédiés à la production laitière et fourragère.La société fromagère devient membre de l’association thurgovienne des producteurs de lait. Otto Wartmann élargit ses activités fromagères florissantes à Weinfelden.

1911
Otto Wartmann rejoint le conseil d’administration du Syndicat des exportateurs suisses de fromage (SEF). Il officie également en tant que greffier de l’association cantonale et suisse de l’économie laitière. Il rédige un grand nombre d’articles et donne des conférences portant sur l’amélioration de la qualité du lait.Il présente ses produits dans le cadre d’expositions sur l’industrie laitière et se familiarise avec le rôle d’expert. A Weinfelden, il fonde le marché du fromage et encourage la construction des bureaux de poste et du Volkshaus, dans lequel la consommation d’alcool est interdite.

1936
Décès d’Otto Wartmann.

5. LES PIONNIERS DU TILSIT SUISSE - Hans Wegmüller

1867
Année de naissance, originaire de Walkringen.

env. 1888
Apprenti fromager à Raperswilen TG.Son frère dirige la fromagerie à Fischbach près de Raperswilen. Son frère aîné Ernst apprend également la fabrication du fromage et fréquente l’école laitière Rütti à Zollikofen BE. Après l’école de recrues, il travaille en tant que fromager en Haute-Savoie avant de rejoindre l’Estonie en 1909, où il acquiert une grande fortune grâce à son sens aigu des affaires. Durant la Révolution russe, il perd ses immenses domaines et, à la suite de la dévaluation du Reichsmark allemand, il perd toute sa fortune.

env. 1889/90
Inscription à l’école de la laiterie de Rütti-Zollikofen

1890
Séjour dans le Nord de l’Allemagne et, notamment, en Prusse orientale et à Tilsit, dans le but de se former.

1893
Hans Wegmüller devient fromager à Herrenhof TG et produit les premiers tilsits dans le chalet construit en 1882 à Herrenhof. A l’aide de chariots et de chiens d’attelage, le fromage est transporté dans des rouleaux de forme hexagonale jusqu’à la gare d’Altnau (environ 3 km). Durant la même année, il épouse Elise Herzog, originaire de Büron près de Raperswilen. Naissance de son fils Hans.

1894
Hans Wegmüller et deux autres candidats sont les premiers à passer l’examen de maître fromager organisé par l’Association suisse d’industrie laitière à l’école laitière de Sornthal SG.

1895
Hans Wegmüller, Otto Wartmann et un autre fromager de Lachen SZ proposent leur création fromagère de tilsit au salon de l’agriculture et de l’industrie laitière à Berne. Or, les visiteurs ne sont guère convaincus par la qualité du fromage. Les fromages avaient à peu près la même taille qu’aujourd’hui, mais ils avaient plus de trous et étaient plus aromatiques. Ils n’étaient pas pressés et n’avaient pas de croûte emmorgée.

1897
Naissance de sa fille Elise.

1898
La famille Wegmüller déménage à Mettendorf. Hans Wegmüller fait en outre l’acquisition de la fromagerie Strohwilen (municipalité voisine de Holzhof), dont la gestion est confiée à M. Kilchenmann. Ses principaux clients sont les entreprises Otto Wartmann à Weinfelden et Althaus à Bâle. Parallèlement, il fabrique un fromage à pâte molle de type munster, qu’il commercialise sous le nom de «Arenenberger». Hans Wegmüller officie dans le canton de Thurgovie et probablement aussi dans le canton de Saint-Gall comme inspecteur de produits laitiers. Avec Otto Wartmann, il fait partie du conseil d’administration du groupe d’intérêt thurgovien pour le lait (fondé en 1887).

1906
Election comme président de l’Association des anciens élèves laitiers Rütti-Zollikofen (VEM).

1914
Démission en tant que président du VEM Rütti.

1914 – 1918
Durant la guerre, la section Lait à Berne atteste que ses produits font partie des meilleurs du marché.

env. 1918
En raison de son âge avancé, il abandonne ses activités dans les fromageries Mettendorf et Strohwilen et exploite une laiterie à Frauenfeld, dans laquelle il continue à produire le fromage «Arenenberger».

1920
Hans Wegmüller fait à nouveau partie du conseil d’administration du VEM et aide d’anciens élèves de l’école de la laiterie de Rütti-Zollikofen BE à trouver un emploi.

env. 1921
Vente de la laiterie à M. Gimmi et installation chez sa nièce, qui gère une épicerie à Weinfelden. Dans une chaudère à lessive, il fabrique encore des fromages. Après maturation, il les livre à ses clients avec sa Buick bleue.

1923
Hans Wegmüller est à l’origine de la création d’une section Suisse orientale de la VEM.

1924
Hans Wegmüller initie à la HV de la VEM la création d’une sous-section Suisse orientale (1re fondation 1926, 2e fondation 1938).

1927
Hans Wegmüller meurt d’une crise cardiaque.


Ancienne marque Tilsiter de Tilsit.


Comme l’a dénomination « Tilsiter » est protégée en Allemagne, le Tilsiter destiné à l’exportation est vendu et distribué sous le nom «Royalp».


«Tilsiter façon suisse»: Apparemment le Tilsiter Suisse plaît tellement aux allemands qu’en Allemagne il est proposé sous cette dénomination.

6. LE TILSIT SUISSE AU 2OEME ET 21EME SIECLE

Le Tilsit dans le marché


Jusqu'au milieu du 22ème siècle il n'y avait pas de publicité Tilsit explicite. Seulement avec la naissance d'une organisation de commercialisation et l'enregistrement de la marque «Tilsiter Switzerland» le Tilsit suisse reçoit une image en forme de vaches rouges et vertes.

Depuis les vaches se sont développé de plusieurs façons. Aujourd'hui Tilsiter Switzerland est une des marques les plus fortes en Suisse. Ce que confirme aussi le BrandAsset™ Valuator, l'analyse la plus représentative au sujet des marques en Suisse.

Facteurs clés de la commercialisation
Pour la commercialisation et la garantie de qualité le secrétariat général pour le Tilsiter à été crée par Berne, à l'époque sous le chaperon de l'union fromagère suisse. Plus tard le siège a été déplacé à Weinfelden et l'organisation est devenu indépendante. Avec la libéralisation du marché, l'Interprofession Tilsiter Switzerland a vu la lumière du jour et le Tilsiter suisse et devenu la marque «Tilsiter Switzerland».

Walter Diethelm, l'inventeur de la vache Tilsit rouge et verte
Ambassadeur de la marque Tilsiter de la première heure : Walter Diethelm. Entant qu'enseignant à l'école d'industrie laitière de Rütti-Zollikofen BE et responsable du secrétariat générale de l'interprofession Tilsiter, il a mis la fondation pour le Tilsit vert doux. Et sous sa gestion sont nés les légendaires vaches Tilsiter rouges et vertes, qui aujourd'hui sont symbole de "Tilsiter Switzerland" et qui rappellent de bons souvenirs.


> Documentation média

 

 

Nächste Seite
Milchkühe