Bien plus qu’un ancien jambon!

Qu’il soit fumé, saumuré ou rôti, cuit, cru ou séché à l’air, le jambon est bien plus qu’un simple aliment: il n’a pas son pareil pour régaler notre palais. Rien que son vaste éventail de variétés suffit à donner le tournis. Le jambon serrano, le jambon de Parme et autres sont prisés des amateurs de bonne chère. Il nous intéressait de savoir ce qui anime les spécialistes du jambon et pourquoi il faut débourser de telles sommes pour ce qui semble être le jambon le plus cher de la planète. Nous avons également réussi à dénicher le plus vieux jambon du monde. Pour finir, nous vous proposerons une recette – à base de jambon, évidemment!

Les pros du jambon

Aujourd’hui, il y a des spécialistes pour tout. Il était donc logique que le jambon ait aussi le sien, appelé «cortador». Un nom aux consonances majestueuses, mais qui, traduit en français, nous ramène les pieds sur terre: «découpeurs». Et que font les cortadors? Ils maîtrisent avec brio l’art de la découpe du jambon – avec un certain sens du spectacle. Ils savent exactement comment dresser un plateau de jambon aussi savoureux qu’attrayant, et comment découper une tranche de jambon pour lui permettre de déployer tous ses arômes. Il est tout à fait possible de réserver un cortador pour une grande occasion, afin d’en mettre plein la vue (et les papilles) à vos invités. Vous pouvez aussi faire appel à ses services pour découper un noble jambon ibérico. Ce dernier étant considéré comme l’un des plus chers au monde, mieux vaut mettre toutes les chances de son côté. D’ailleurs, pourquoi est-il aussi cher?

Des porcs amateurs de glands

Pour le savoir, cap sur l’Espagne, et plus précisément dans le sud-ouest, dans une région nommée «Dehesa». Sa particularité? Une infinité de chênes (chênes verts, chênes espagnols, chênes rouvres ou chênes-lièges) embellissent le paysage. Vous l’avez deviné: les porcs peuvent donc se régaler pendant des mois de leurs minuscules glands, très riches en matières grasses. Pendant les derniers mois d’engraissement, ils peuvent en consommer jusqu’à 9 kg par jour. Ensuite, le jambon est affiné à l’air libre pendant au moins un an. Pour en savourer l’inimitable arôme, il faut investir jusqu’à 220 francs le kilo.

La ham cam

Le plus ancien jambon du monde est exposé dans l’Isle of Wight Museum, à Smithfield. Le Smithfield Ham a été produit en 1902. Si vous avez besoin de le voir pour y croire, vous pouvez l’admirer par vous-même, car ce jambon possède sa propre caméra (la «ham cam») allumée 24 heures sur 24, pour tous les passionnés du monde entier: Isle of Wight County Museum Smithfield, Virginia USA - Home. Et si préférez flâner sur Twitter, ce jambon a évidemment son propre compte.

Pour finir: un jambon en croûte au Tilsit

Toutes ces histoires de jambon vous ont probablement mis l’eau à la bouche. C’est pourquoi nous avons concocté une recette de jambon en croûte très particulier rien que pour vous. Le mieux est de le déguster tout juste sorti du four! Bon appétit!

Commentaires

Daniel Rey | 02.07.2021

Super

favrod | 28.06.2021

Oui je le certifie le jambon peut être extraordinaire car moi même j’en fais sans phosphate il est excellent

Écrire un commentaire

* Champs obligatoires