Brunch – enfin du temps ensemble

Démarrer la journée en douceur, passer des moments privilégiés ensemble et se délecter de savoureuses victuailles. À l’approche du week-end, lorsque vient le temps de profiter des choses que l’on aime, rien de tel qu’un brunch copieux autour d’une grande tablée. Contraction de «breakfast» et de «lunch», le brunch offre le cadre idéal à de longues heures en compagnie de la famille et des amis tout en célébrant le plaisir des papilles. Le choix s’étend des œufs à la coque au birchermuesli fait maison, en passant par les crêpes sucrées ou les galettes salées. Peut-on rêver meilleure occasion pour discuter du programme du week-end dans la détente et autour de délicieux mets? Si le brunch est organisé le dimanche, il permettra même de faire oublier une éventuelle gueule de bois avec du lard grillé, du jus d’orange et une petite coupe de champagne – ou tout simplement de démarrer la journée du bon pied.

D’où vient le brunch?

À la croisée du déjeuner et du dîner, ce rendez-vous gastronomique est né, selon toute vraisemblance, dans la Grande-Bretagne du XVIIIe siècle. Le brunch est déjà mentionné dans des livres de cuisine datant de 1865, dans l’idée de proposer une version étendue du très léger «Tea and Toast Breakfast».
On dit également que le brunch doit son origine à un chasseur. En 1895, Guy Beringer trouve ainsi que, après sa partie de chasse, cette forme de repas est idéale pour passer un moment dans la bonne humeur et la convivialité, chose que les amateurs du genre ne peuvent que confirmer aujourd’hui.

Le brunch parfait

Un brunch réussi réunit le meilleur de deux univers culinaires, et en offre pour tous les goûts: du pain, des croissants, de la tresse, de la charcuterie, du fromage, des fruits, du muesli, des crêpes ou des gaufres. Des mets plus consistants seront également au menu pour bien commencer la journée, comme le lard grillé, les œufs ou de bons röstis dont la présence sera très appréciée. Place aux plaisirs de la table et au bonheur de se retrouver ensemble, une réunion qui se prolongera volontiers jusqu’en fin d’après-midi. On notera toutefois que la multitude de plats proposée lors d’un brunch digne de ce nom nécessitera quelques préparatifs et un peu de planification. Quant à la notion de perfection, elle est toute relative. Un brunch sera parfaitement réussi si les convives se sentent bien et passent un agréable moment. Et cela reste vrai, même si, pour une fois, les œufs à la coque ne sont pas réussis parfaitement. Maintenant, il ne nous reste plus qu’à vous donner quelques conseils pour que le brunch soit également un moment de détente pour l’hôte que vous êtes.

Le secret réside dans les préparatifs

Y a-t-il assez de chaises? La vaisselle et les couverts suffiront-ils? Qui se charge de la décoration? Une fois ces aspects clarifiés, il ne reste «plus» qu’à décider des mets qui seront servis le jour J. C’est là que les membres de votre famille ou vos amis entrent en jeu, car il leur est, bien entendu, permis de contribuer au buffet.

Les convives peu doués en boulangerie ou qui veulent jouer la carte de la sécurité pourront dévaliser leur boulanger de prédilection. Car rien ne vaut un cornet rempli d’un mélange varié de petits pains, une ou deux spécialités de pain et, bien sûr, une tresse. Quant à ceux qui ont du temps et envie de mettre la main à la pâte, ils pourront régaler l’assemblée avec des créations maison. À ce propos, nous avons pour vous une recette de petits pains au Tilsit qui ne manquera pas de surprendre vos convives. Le tout avec un tutoriel vidéo afin que tout se passe comme sur des roulettes!

Fromage, tresse et santé!

Pour accompagner le pain, les croissants et la tresse, on optera de préférence pour une sélection variée de fromages suisses, de charcuterie, de beurres, de confitures et de pâtes à tartiner salées. Là encore, veillez à proposer un choix – petit, mais bien pensé – qui permettra à chacun d’y trouver son compte. Et ne jamais faire l’impasse sur les œufs! Qu’ils soient à la coque, au plat, brouillés ou en frittata – nous ne pouvons d’ailleurs que vous recommander notre frittata de printemps au Tilsit, avec jeunes pousses d’épinards, petits pois et œufs  – les œufs sont un must pour tout brunch qui se respecte. Les amateurs de lard, eux, apprécieront que vous fassiez griller ce dernier lentement dans une poêle antiadhésive, sans matière grasse.

Maintenant, il ne manque plus que les boissons! En lever de rideau, on pourra porter un toast à la journée, avec une coupe de champagne, par exemple. Bien entendu, le café et le thé, les jus de fruits et de légumes – éventuellement fraîchement pressés – doivent également être de la partie. Et en présence d’enfants, une Ovomaltine ou un chocolat chaud seront les bienvenus. Voilà, tout est prêt! Savourez pleinement le brunch, le fait d’être bien entouré/e, les discussions – et gardez toujours à l’esprit que, souvent, la perfection réside dans l’imperfection.

Commentaires

Jauquier | 27.11.2021

Je trouve que vous avez pleins d'idées géniales et ça n'a pas l'air si dur a faire ! Merci pour ces idées et ces conseils !!! 👍😋

Écrire un commentaire

* Champs obligatoires