Un classique aux nombreuses variantes:
la salade de cervelas au fromage

Voici un classique s’il en est, dont la notoriété dépasse largement les frontières suisses: la salade de cervelas au fromage. Lors d’une discussion avec un cuisinier, celui-ci m’a conseillé de toujours commencer par commander une salade de cervelas au fromage lorsque je me rendais dans un nouveau restaurant. Si le résultat est convaincant, c’est que la cuisine est à la hauteur! Soit. À condition toutefois d’être un amateur de salade de cervelas au fromage. Mais, voilà: est-il seulement possible de porter un jugement objectif sur la qualité de ladite salade? Quels en sont les ingrédients indispensables, et surtout, quels sont ceux qui n’ont rien à y faire?

La saucisse, clé de la salade?

Commençons par la saucisse: en Suisse, nous avons en principe quelque 400 variétés au choix. En fait, ce n’est pas si compliqué, puisqu’il s’agira généralement de choisir entre deux options: cervelas suisse ou sa version lyonnaise. Or, comme beaucoup de choses dans la vie, à chacun ses goûts. Dans notre variante au Tilsit de ce classique culinaire nous avons opté pour du cervelas suisse. Chaque année, quelque 160 millions de cervelas sont produits en Suisse. C’est la saucisse nationale.

Une salade, de nombreuses variantes: il y a mille et une façons de préparer la salade de cervelas au fromage. Mais ce qui compte au final, c’est qu’elle soit bonne!

La crise du cervelas

2008 aurait pu sonner le glas de notre chère saucisse! La raison? Une interdiction d’importer des boyaux de bœuf en provenance du Brésil. Or, ceux-ci jouent un rôle vital dans la fabrication du cervelas. L’industrie carnée – et probablement la moitié de la Suisse – a pu à nouveau respirer en 2012, année où la Confédération a levé l’interdiction d’importation. La crise était terminée, le cervelas était sauvé.

Quoi d’autre?

Revenons-en à notre salade: et à la délicate question de savoir ce qui la compose vraiment. Là encore, tout est affaire de goût! Comme son nom l’indique, on y trouvera forcément du fromage. Pour nous, Tilsitiens, le choix est évident. Rouge, jaune, vert, bleu ou noir, telle est plutôt la question. Envie de légèreté? Notre Tilsit bleu est le parfait candidat. Pour une note plus corsée, on choisira le rouge. Celles et ceux qui recherchent un fromage au caractère affirmé opteront pour le noir. Le Tilsit vert confère à la salade sa saveur douce et le jaune son onctuosité. Il y en a donc pour tous les goûts! Il ne reste plus qu’à savoir s’il sera coupé en dés, en lamelles ou râpé sur la salade.

Pour bon nombre d’adeptes, l’«authentique» salade de cervelas au fromage ne saurait se passer de vinaigrette. Un peu de moutarde, du vinaigre, de l’huile d’olive, du sel et du poivre... autant d’ingrédients sur lesquels on peut aisément s’entendre. Viennent encore les oignons coupés en fines rondelles (qui peuvent être des oignons rouges ou des échalotes) ainsi que des cornichons. Pour varier les plaisirs et apporter une note d’acidité, on peut, bien sûr, ajouter de petits épis de maïs ou autres légumes au vinaigre. Des radis finement coupés apportent à la salade une touche savoureuse et colorée.

Un championnat du monde

Qu’est-ce qui fait la parfaite recette de salade de cervelas au fromage? La question peut même donner du fil à retordre à une commission d’experts, dès lors que se déroule le championnat du monde consacré à cette salade! Le premier WUSAWM (abréviation de l’allemand «Wurstsalat-WM») a eu lieu en 2013. Certes, la plupart des participants venaient de Suisse, mais le sujet n’en est pas moins traité avec le plus grand sérieux!

Les à-côtés

Même s’ils ne font qu’accompagner la salade, les à-côtés sont des plus importants: un bon pain ou encore des frites ou des pommes de terre rissolées bien préparées. Le tout complété par une bière ou du vin, selon les goûts, et le repas estival est prêt!

Commentaires

Alexandra Crescentino | 06.09.2021

J'ai découver le Tilsit vert grace a mon papa, en ballade a Winfelden, pardon Wein Felden.

C'étai super de gouter a ces bons fromages de Suisse Alemande.

J'ador le Tilsit vert, parce qu'il a un gout trop bon.

François Xavier Crescentino | 06.09.2021

Le Tilsit rouge fait partie de ma vie depuis plus de 51 ans. Même si j'ai vécu plus de 9 ans au Chili, et 1 an en Russie, j'ai toujours trouvé les moyens de m'organiser pour manger mon fromage préféré partout dans le Monde.

C'est certain, le Tilsit rouge a été, est, et restera toujours mon fromage préféré !!!

Sugnaux Evelyne | 06.09.2021

Vive le Tilsiter. Je participe bien sûr au concours.🤗👍

Rosset | 06.09.2021

Je participe volontiers au concours. Merci Tilsiter

Blum Michel | 04.09.2021

Avec grand plaisir que je participe à ce concours!

Bel fin d'été

Cecile | 04.09.2021

Vive les cervelas Suisse

Écrire un commentaire

* Champs obligatoires